Dominique de Suremain

Aménagement extérieur

Projet n° 181
Monthélie

Création d'une terrasse et d'un escalier au château de Monthélie

Un escalier desservait par deux volées séparées des entrées opposées. Afin de relier ces deux entrées, le domaine de Suremain désirait créer une terrasse desservie par un nouvel escalier. La tour bordant la dent creuse laissée libre après le retrait de l'ancien escalier est classée au titre des monuments historiques. Afin de ne lui apporter aucune modification, le projet s'est orienté vers une terrasse légère, désolidarisée de l'ensemble des façades par l'intermédiaire d'un joint creux. Le nouvel escalier s'enroule autour de cette terrasse en prenant appui sur le mur en pierre existant d'un appentis.
Le dialogue minéral est rendu possible par le réemploi des pierres issues de la démolition. L'escalier connecté à l'ensemble bâti reste lui aussi à distance de la terrasse par un joint creux. Ces choix d'écartements témoignent la volonté de dissocier les différentes strates constructives de l'ensemble. Selon la même logique, les anciennes pierres retaillées pour construire le nouvel escalier ont été layées. Ce traitement les rapproche de l'esthétique des plus vielles pierres du site, visibles sur la tour classée mais les différencie de celles plus contemporaines ciselées/bouchardées ornant les différentes ouvertures des façades.
La terrasse en métal thermolaqué s'insère parfaitement dans l'existant de part sa couleur "Mars" qui
dialogue avec les teintes des pressoirs, des tuilles mécaniques et autres bois de charpente aux tons bruns
foncés. La légéreté du métal constraste avec la poids minéral de l'ensemble bâti. L'intervention géométrique et anguleuse est contemporaine par sa forme et ses détails épurés, légèrement en retrait de l'existant pour mieux le réveler.





Photographies : Jib Peter

Dominique de Suremain

Aménagement extérieur

Projet n° 181
Monthélie
10 rue Crébillon
21700 Nuits Saint Georges
Loading...